[../phototheque/photos.html]
[../levignoble/levignoble.html]
[../lesactus/actualites.html]
[../chais/leschais.html]
[../contact/contacy.html]
[../lapresse/presse.html]
[./quandboirenosvinssuite.html]
[./pratique.html]
[../lechateau/chateau.html]
[../anglais-fd/index.html]
[../infos-legales/infos.html]
[../index.html]
[./boirenosvins.html]
[./quandboirenosvins.html]
[../legite.html]
[../nosvins/vins.html]
[../la-boutique/boutique.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
phe. En lui succédant en 1985, son fils, Patrice Pagès, conserve le même état d’esprit : minutie, savoir faire et passion. Ainsi, les vins du Château Fourcas Dupré n’ont pas cessé de progresser au cours des 30 dernières années. Reconnu par ses pairs, le Château Fourcas Dupré est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, de l’Académie du Vin de Bordeaux et de la Commanderie du Bontemps Médoc et Graves, Sauternes et Barsac.

Produit vivant, les vins du Château Fourcas Dupré évoluent dans le temps. Le vin, une fois en bouteille, passe par différentes phases d’évolution durant lesquelles il va acquérir ses propres caractéristiques.

On peut définir 4 phases d’évolution :
- La jeunesse (de 1 an à 5 ans) : à ce stade le vin est marqué par les arômes liés au cépage (fruits, fleurs …) et à l’élevage (bois, épices…)
- La maturité (de 5 ans à 15 ans) : le vin gagne en complexité, les tanins se fondent révélant le terroir d’origine (profondeur, équilibre, minéralité et notes toastées…)
- Le mûrissement (de 15 ans à 30 ans) : le vin ayant atteint son point d’apogée, perd progressivement de la puissance, mais s’affine et devient de plus en plus subtil et fondu.
- Au-delà (plus de 30 ans) : le facteur « chance » devient prépondérant. Les bouteilles des grands millésimes se révèlent grandioses. Les autres bouteilles ont été appréciées.

La bonne évolution d’un vin en bouteille passe par la qualité des conditions de conservation : une bonne cave à vin doit conserver une température la plus constante possible, sans à-coups dans les variations, et protéger de la lumière. L’hygrométrie a finalement peu d’incidence sur la conservation du vin, mis à part pour l’étiquette.